ronan le gouriérec

Ronan_le_gourierec.jpg

Défricheur de bombarde et grooveur de sax baryton, il participe à de nombreuses formations ou créations inventives et insolites. Issu de la musique traditionnelle bretonne en couple biniou-bombarde ou en bagad, Ronan n’a pas longtemps résisté aux appels du pied du Jazz ou des musiques improvisées en général.

 

Membre des Niou Bardophones, de Bivoac, des Allumés du Chalumeau, des Trompettes du Mozambique, il se frotte à des musiciens tels que Louis Sclavis, Michel Portal, Henri Texier, Jean-Luc Cappozzo, Camel Zekri … En musiques du monde, il a joué avec Doudou N’Diaye Rose ou encore les Musiciens du Nil.

 

Depuis 2016, Ronan, muni de son saxophone baryton, fait danser avec Little Big Noz (bal solo tout terrain), Par le Bout du Noz (histoire à danser pour les enfants), Ze Big NoZ (quartet de barytons à danser en rue). Il joue aussi « furieusement » dans le Trio NRV avec Jean-Marie Nivaigne et François Robin.

 

Ronan a écrit plus d’une quinzaine d’arrangements des airs des différents « Noz » pour les élèves de conservatoires et écoles de musique. Une douzaine d’établissement ont déjà participé à cette proposition et ont ainsi joué dans des festivals comme Les Rendez-Vous de l'Erdre, Eurofonik, La semaine du Golfe, Roue Waroc’h  ou encore Yaouank.

 

Depuis 2017, Ronan joue du saxophone baryton et de la bombarde au sein de Chantier Public avec Albert Marcœur (textes, table sonore) et Yves Magne (dessins, illustrations).

 

En 2018, il crée Baribulles, un impromptu sonore barytonesque acoustique de 20mn pour les crèches, les halte-garderies et les réseaux RAM.

 

Ronan termine en juin 2019, deux collaborations en tant qu'artiste associé avec Le Nouveau Pavillon et le Conservatoire de Vannes.

Il devient coordinateur artistique des L1 (musiques traditionnelles) au Pont Supérieur Bretagne/Pays de la Loire en septembre 2019.