GAËTAN COUTABLE

violon
Master_Gaetan_Coutable.png

Gaëtan fait ses classes au Conservatoire du Mans en violon classique. Titulaire du DUMI, il enseigne le violon et est musicien intervenant à l'école de musique de Sargé-lès-le-Mans (72) depuis 2005. Également détenteur d'une licence professionnelle pour travailler en milieu spécialisé, il intervient très régulièrement en crèches, hôpitaux, instituts médicaux éducatifs, maisons de quartier etc. Il a travaillé en outre sur des spectacles musicaux jeunes publics avec la Cie La Bouche à Zoui (spectacles « Poésie tout est permis » et « Ma main une étoile »).

 

Parallèlement à son travail autour de la transmission, il développe un autre rapport avec son instrument. Avide d'expériences et d'improvisations - corporelle, vocale, instrumentale et même théâtrale -, il s'initie au Soundpainting et intègre en 2009, le TSO (Tours Soundpainting Orchestra).

 

C'est en 2007 qu'il découvre l’univers de la musique des Balkans au sein de l'ensemble vocal et instrumental Blaga-Ruze dans lequel il s'investit jusqu'en 2016. Il décide, en 2015, de franchir un cap dans son approche de la musique des Balkans. Violon en bandoulière et sac au dos, il part pour une immersion d’une année en Roumanie, Bulgarie, Turquie et Grèce. Il profite de l'occasion pour s’initier aux danses Bulgares et Grecques et au davul.

            

À son retour, il rejoint pour quelques concerts le quartet tourangeau CiuC (musiques des Pays d'Europe de l'Est). Il s'investit également dans Les veillées à l'ancienne, spectacle musical en Meuniot, le parler du Maine, qui lui permet de rechercher et travailler le répertoire de musiques traditionnelles et populaires de sa région natale. Son dernier projet en duo créé en 2018 porte sur les musiques de Bulgarie, Grèce et Roumanie et s'intitule, A tisSer que RyMe (nom inspiré de l'anagramme de rythmes « Asymétriques »).

 

En 2018, il entreprend un travail de recherche dans le domaine des musiques et danses traditionnelles de Grèce en intégrant le Master « Artiste des musiques traditionnelles », dispensé par le Pont Supérieur de Rennes en partenariat avec l'Université de Bretagne Occidentale de Brest. Avec le concours du Master, il est sur la création du spectacle « Circulation autour de la mer Égée » et du Desmos Quartett.